15 anecdotes sur l’immobilier US grâce à Zillow

Vous êtes ici ::Accueil/Acheter, Acheter/Louer, Promotion immobilière/15 anecdotes sur l’immobilier US grâce à Zillow
Vous connaissez peut-être Zillow, LE site d’annonces immobilières aux Etats-Unis. C’est un peu l’équivalent de notre bon vieux SeLoger. Sauf que Zillow est aussi connu car il est capable d’estimer la valeur de toutes les maisons sur le sol US, grâce à l’analyse statistique. Les fondateurs de Zillow ont écrit un livre pour expliquer leurs analyses les plus marquantes, et je vous fais partager 15 anecdotes qui m’ont marqué. Elles concernent le marché US, donc l’analyse sur le marché français reste à déterminer.

1.       En général, les quartiers qui prennent le plus de valeur dans le temps sont ceux avec les maisons les plus anciennes, avec un taux de propriétaires faibles et des accès rapides aux quartiers plus populaires (p. 45)

2.       L’installation d’un Starbucks fait mécaniquement augmenter la valeur des maisons alentour (p.50)

3.       « Acheter la pire maison du meilleur quartier » est une mauvaise idée (fait écho au célèbre conseil américain : « Buy the worst house in the best neighbourhood ») (p.58)

4.       Les Etats-Unis sont le  pays du monde où l’intervention de l’Etat dans les prêts immobiliers est la plus forte (p.73)

5.       Un américain moyen passe en moyenne autant de temps (5h) pour contracter un prêt immobilier que pour trouver ses prochaines vacances (p.74)

6.       Aux Etats-Unis, il est courant de faire vérifier l’état de sa maison par un professionnel (« home inspector ») avant de l’acheter (p.94)

7.       Faire rénover une salle de bains avant de revendre la maison fait augmenter le prix de vente ; refaire entièrement la cuisine la fait baisser (p.102)

8.       A partir de 250 mots, une annonce immobilière est statistiquement moins performante (p.116)

9.       La meilleure période pour vendre est quand le climat se radoucit après l’hiver (la date précise dépend de la zone géographique, Miami n’est pas Chicago) (p. 119)

10.   47% des vendeurs doivent baisser leur prix car ils l’ont surestimé de 6,9% en moyenne : c’est une erreur, car une maison au juste prix se vend non seulement plus vite mais 2% au-dessus de sa valeur de marché (p.136)

11.   La magie du nombre 9 : une maison à 349 900€ se vend en moyenne plus vite qu’une maison à 350 000€ (p.142)

12.   Les femmes agents immobiliers vendent en moyenne pour plus cher et plus vite que leurs homologues masculins (p.154)

13.   Les prix des quartiers où habite une communauté homosexuelle sont plus élevés que la moyenne des quartiers de la même ville (p.160)

14.   Depuis 2008, prix de l’immobilier, indicateur d’optimisme de la population US et taux de fumeurs suivent la même courbe (p.198)

15.   Les propriétaires ont tendance à être politiquement plus à droite que les locataires (p.205)

By | 2017-05-19T11:31:43+00:00 22 juillet 2016|Acheter, Acheter/Louer, Promotion immobilière|1 commentaire

About the Author:

Jean-Baptiste est diplômé d'HEC, spécialisation Entrepreneurs. Après 5 années passées chez Unibail-Rodamco, le leader européen de l'immobilier commercial, il co-fonde Lymo, le pionnier du crowdfunding immobilier en Europe.

Un commentaire

  1. Steve 12/09/2017 à 11:27␣- Répondre

    Je pense que c’est important de se tenir informé de ce qui se passe ailleurs 🙂 Merci beaucoup pour ces anecdotes, ça me donne envie de me procurer le livre au plus vite.

Laisser un commentaire